Accéder au contenu principal

Compte-rendu Arqueología mexicana Hors-série 74


La revue de divulgation co-éditée par l’Institut National d’Anthropologie et d’Histoire continue son louable effort de mettre à la portée de tous les documents préhispaniques et coloniaux. Début juin était donc publié un nouveau fac-similé originaire de la Mixteca. Pour qui n’est pas au fait de l’histoire de ce document, on pourrait croire qu’on dispose de deux codex distincts dans le même volume. Il n’en est rien : comme le montre Manuel Hermann Lejarazu dans une longue introduction historiographique, les Codex Colombino et Becker sont un seul et même texte. Ce spécialiste des écritures anciennes mixtèques, chercheur au Centre d’Investigations et d’Études Supérieures en Anthropologie Sociale (CIESAS), a donc été mis à contribution pour nous faire comprendre un document qui a trop souvent été ignoré par les spécialistes et peu connu du grand public. Le séminaire permanent d’études dirigé par Hermann Lejarazu a longtemps proposé une série d’interprétations à ces participants. Elles ont été regroupées dans un ouvrage publié en 2011 par l’INAH.



Dans l’introduction générale, Hermann Lejarazu présente l’originalité et l’intérêt des codex mixtèques puis décrit les caractéristiques du document qui nous intéresse (dimensions, matériaux, pigments, etc.). Ensuite il revient sur l’histoire chaotique de ce document, mutilé, perdu, retrouvé entre Oaxaca, Puebla, Mexico pour le Colombino, entre Oaxaca, Puebla, Berlin et Vienne pour le Becker. Hermann Lejarazu propose un sens de lecture innovant du Codex Becker-Colombino : il s’agit de parcourir les trois bandes horizontales par paire de page, de bas en haut, en S.

Malheureusement le lecteur doit jongler d’une page à l’autre pour.respecter le sens de la lecture proposé et consulter les commentaires du chercheur mexicain. Nous n’avons pas pu consulter la version électronique de ce hors-série : il serait intéressant de savoir si l’édition multimédia est plus flexible que sa soeur “papier”. La qualité de la reproduction des planches est de très bonne qualité mais les vignettes sur lesquelles s’appuie le commentaire peuvent confondre un lecteur à l’oeil non averti ou quelque peu défaillant.

Que raconte le Codex Becker-Colombino ? Il s’agit en fait de l’histoire d’un important dirigeant, prêtre et guerrier mixtèque : 8 Cerf. À ce titre, les informations proposées dans ce codex complète celle qui sont représentées sur une des faces du Codex Nutall et dans le Codex Bodley. Dans ces différents documents, on apprend la généalogie, les conflits, les alliances de 8 Cerf. Nous vous invitons à ce titre à consulter le hors-série 23 d’Arqueología mexicana qui propose une édition fac similé préparée déjà par Manuel Hermann Lejarazu et construite de manière identique.



Un dernier point non négligeable fermera ce billet. Quelques mois après une hausse raisonnable de cinq pesos, le lecteur devra désormais débourser 15 pesos de plus pour acquérir ce hors-série. Avec une hausse de 18,75 % d’un numéro à l’autre et même de 20 % sur un an, on est bien au delà du taux d’inflation pour justifier un tel prix. L’éditeur risque à terme de ne plus vraiment accomplir son objectif d’atteindre le plus grand nombre. À l’instar de la suspension (arrêt?) de l’application Android, aucun avis, aucun communiqué n’a été publié sur les comptes Tweeter ou Facebook d’Arqueología mexicana. On ne peut que regretter ce manque de transparence.

Références bibliographiques
Colombino, Codex. (s.f.). Retrouvé le 27 juin 2017  http://www.codices.inah.gob.mx/movil/contenido.php?id=11

Hermann Lejarazu, M. (2007). Códice Nutall. Lado 1: la vida de 8 Venado. Arqueología mexicana, edición especial 23.

Hermann Lejarazu, M. (ed.). (2011). Códice Colombino : una nueva historia de un antiguo gobernante : edición con facsímil, análisis e interpretación. Mexico : Instituto Nacional de Antropología e Historia.

Spores, R. (1993). Tututepec: A Postclassic-period Mixtec conquest state. Ancient Mesoamerica, 4(1), 167-174. doi:10.1017/S0956536100000845

Troike, N. P. (1980). The Indentification of Individualism the Codex Colombino-Becker. Tlalocan, 8.


Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Carbone 14 - L'Amérique latine pillée !

Dans son programme du 5 novembre 2016, Vincent Charpentier recevait André Delpuech, responsable des collections précolombiennes du Musée du Quai Branly-Jacques Chirac pour discuter du pillage et des ventes des objets précolombiens.Voici peu, les policiers de l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (Ocbc) procédaient à des saisies conservatoires de pièces archéologiques sud-américaines, mises aux enchères dans de grandes salles des ventes. Ainsi, désormais, le Mexique, le Guatemala l'Equateur ou le Pérou interviennent au nom de la sauvegarde de leur patrimoine. L'Amérique latine est l'objet d'un très intense pillage de son patrimoine précolombien. A la base, sont les huaqueros, les pilleurs de tombes...Qu'en est-il de la circulation de ces collections archéologiques provenant des Amériques, du pillage de sites, du trafic illicite, de la traçabilité des objets ? De ce patrimoine mis aux enchères, parfois acquis par les musées, que penser des fa…

Découverte d'une deuxième structure sous la Pyramide du Castillo à Chichen Itza.

La pyramide du Castillo à Chichen Itza est probablement un des monuments mexicains les plus représentés et les plus publiés sur la toile. C'est une icône au-delà du simple qu'elle ait été reconnue comme faisant partie des 7 merveilles du monde moderne il y a quelques années. Le site yucatèque a récemment défrayé la chronique pour ces concerts somptueux inaccessibles pour le commun des mortels, la présence illégale de vendeurs dans la zone archéologique et des tarifs d'entrée prohibitifs dont le gouvernement décide de la hausse à sa guise, etc.

On en oublierait presque que Chichen Itza est une zone archéologique, c'est-à-dire, un lieu dédié à la recherche scientifique.



Cette fois-ci, avec un outil semblable conceptuellement parlant, une équipe mixte de recherches UNAM-INAH a entrepris une prospection électrique en trois dimensions de la Pyramide du Castillo. L'archéologue Denisse Argote Espino est devenue une spécialiste en la matière, apportant sa technique innovante…

Fouilles de sauvetage à Zacatenco, Mexico

Sur son site internet, l'INAH fait état de fouilles de sauvetage au nord de Mexico, préalables à la construction de l'aqueduc Guadalupe, à quelques encâblures de la Basilique de Guadalupe.  Après six mois de travaux dirigés à Zacatenco par la jeune Estibaliz Aguayo Ortíz, les résultats sont tout simplement surprenants. 
On dispose de peu de contextes fouillés systématiquement dans la vallée de México et datés du Préclassique. Vaillant (1930) avait fouillé à Zacatenco dès 1928 et publié ses résultats deux ans plus tard. Une des références en la matière a été le travail effectué ensuite par Piña Chan (1958) à Tlatilco.  Puis il a fallu attendre des fouilles de Sanders et Parsons à la fin des années 1960 pour en savoir un peu plus sur Zacatenco.

Les découvertes de la Direction d'Archéologie de Sauvetage de l'INAH sont de deux types. Tout d'abord les restes de 145 individus ont jusqu'à présent retrouvés. Certains enterrements comptaient jusqu'à trois individus da…